L’innovation IT made in France

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Sécuriser les datacenters contre les incendies : un impératif stratégique

S’appuyer sur des systèmes d’information performants est un prérequis pour les organisations de toutes tailles. Dans ce contexte, avec la montée en puissance du cloud et de l’infogérance, de nombreux SI sont désormais hébergés au sein de datacenters. Ces sites se positionnent alors comme des enclaves stratégiques à protéger au regard du patrimoine IT qu’ils hébergent.

La sécurité de son SI ne doit pas se résumer à la protection logicielle, mais également à la sécurité physique de ces équipements. C’est précisément sur ce point que la notion d’incendie est un risque à prendre en compte. Les nombreux incidents qui ont affecté différents géants du secteur en sont la parfaite illustration et ont impacté les activités de plusieurs millions de professionnels dont certains ont perdu toutes leurs données et SI.

Repenser la sécurité physique des sites

Bien sûr, nombre de datacenters bénéficient déjà de dispositifs leur permettant de réduire au maximum les risques qui pourraient survenir : contrôle d’accès, alimentation énergétique redondée, etc. Pour autant, un sujet reste souvent sous-évalué : celui des incendies. Sur ce point, dès le départ d’un incendie, les conséquences sont souvent dramatiques et des bâtiments entiers peuvent être ravagés par les flammes. Les réactions et dispositifs traditionnels sont malheureusement tournés vers une approche à posteriori et non vers une détection en amont.

Anticiper les événements pour limiter les risques

Anticiper les incendies est donc un élément clé à prendre en considération. Les Datacenters doivent intégrer ce point dans leur gouvernance pour protéger au mieux leurs clients. La notion de prédictibilité est stratégique. Sur ce point, analyser des signaux faibles au niveau des armoires électriques et des équipements est fondamental. En ce sens, peu de réponses intégrées sont proposées par les constructeurs. L’usage de capteurs spécifiques dédiés à cette surveillance est alors de mise.   Ces capteurs permettront d’accéder à des alertes pour ne pas subir d’incendies en analysant les dispositif électriques avec une approche proactive et préventive.

Ne pas confier son patrimoine IT à n’importe quel datacenter

Repenser sa sécurité pour se prémunir des incendies est donc un must have pour l’ensemble des professionnels de l’hébergement. Il appartient à ces derniers d’être en veille constante pour éviter que des incidents se produisent et qu’ils puissent les anticiper. En ce sens, l’IoT et les capteurs pourront apporter des réponses précises et de solides garanties pour lutter contre les incendies.

Par Frédéric BONNARD, Président de HDSN

 

SCC rejoint les partenaires officiels de Paris 2024